Hillsborough '89

Publié le 28/04/16

En 1989, lors d'un match de foot de la coupe de la FA entre Liverpool et Notingham, 96 personnes sont mortes dans un mouvement de foule provoqué par une mauvaise gestion de la masse populaire par les organisateurs et notamment les forces de police. Dans le stade ou cela s'est produit, il y avait des grilles entre la foule et le terrain, pour empêcher une éventuelle invasion du terrain.

J'apprends d'ailleurs qu'en nouvelle Zélande, il est de tradition d'organiser des matchs nus entre amateurs. Bref.

Revenons en à Hillsborough. La première erreur des forces de police en charge de la gestion de la foule à été de sur-peupler l'une des tribunes dont seule un accès était ouvert. Impossible donc d'en sortir une fois rentré. La seconde erreur à été commise en tentant de corriger la première, et à été d'ouvrir un accès censé permettre la sortie, mais qui en réalité menait à deux autres tribunes, également surpeuplées. 96 morts donc.

La responsabilité des forces de l'ordre n'a été reconnue que vingt ans plus tard, en Septembre 2012.